La méditation et ses bénéfices quotidiens

Plusieurs d’entre nous ressentent de l’appréhension à l’idée de sortir de ce satané confinement. Pas facile de reprendre le collier du jour au lendemain, surtout après des mois d’isolement! Dans ce contexte, la méditation s’impose comme une solution potentielle pour diminuer notre niveau de stress. Évidemment, à la mention de ce mot, l’image d’un gourou en pleine lévitation au milieu de bâtonnets d’encens nous vient à l’esprit. Est-ce que cette activité est vraiment efficace? Devriez-vous laisser ça à votre tante un peu hippie? C’est ce que nous allons découvrir!

Une pratique moderne et reconnue

Les jours où l’on croyait à tort que la méditation était réservée aux groupes spirituels douteux sont heureusement derrière nous. Le milieu scientifique accepte désormais que cette pratique favorise une meilleure santé physique et mentale. Depuis les années 70, les chercheurs s’intéressent de près à la méditation. Leur intérêt pour cet art s’est même accru au fil des dernières années, notamment en raison de la surprescription d’antidépresseurs et d’opioïdes. Dans un tel contexte, les alternatives naturelles pour combattre le stress et la douleur deviennent d’autant plus pertinentes.  

Bien qu’il en existe différentes formes, la méditation pleine conscience est celle dont on entend le plus parler ces jours-ci. Essentiellement, cette pratique nous amène à nous concentrer sur les expériences du moment présent, sans porter de jugement de valeur. Simplement dit, c’est un entraînement de l’esprit (oui, oui, un peu comme votre « training » pour le prochain marathon). Les bienfaits sont nombreux, mais en voici 3 qui valent leur pesant d’or pour rester zen dans une société où tout va à un rythme effréné.

1. Réduire l’anxiété et le stress

Vous est-il arrivé, entre la course pour aller chercher le petit dernier à la garderie et la préparation du pâté chinois pour le souper de soudainement réaliser que vous êtes sur le « pilote automatique »? En fait, entre deux cuillères de steak-blé d’Inde-patate, vous pensez à un problème survenu au bureau, à l’appel conférence de demain et au prochain compte à payer. 

Par habitude ou même par automatisme, nous sommes souvent ailleurs que dans l’instant présent. Notre esprit devient alors vulnérable à l’anxiété. La méditation permet d’apprendre à profiter de cet instant présent en laissant de côté, pour un moment, le passé et le futur.  De plus, la pratique de la méditation régule, entre autres, la sécrétion de cortisol. Le corti… quoi? Cette hormone est générée par notre corps lors des situations stressantes. Il s’agit d’un mécanisme d’autodéfense qui nous permet de mieux gérer ces dernières. Cependant, lorsque nos taux de cortisol sont trop élevés, nous devenons plus vulnérables à divers troubles de santé. La pratique de la méditation contribue donc à diminuer cet excès! 

2. Améliore la capacité de concentration

Un peu comme la première fois où vous vous êtes élancé dans vos souliers neufs avec un peu trop d’enthousiasme pour vous retrouver à souffler comme un train à vapeur 200 mètres plus loin, votre première méditation risque de ne pas être à la hauteur de vos attentes. Votre attention n’en fera qu’à sa tête et butinera d’une pensée à une autre comme abeille au printemps. Mais au fil du temps, comme pour tout entraînement, vous vous améliorerez et deviendrez apte à prendre conscience de vos moments d’inattention pour ainsi mieux corriger le tir, et vous aider à vous concentrer. Voilà un talent parfois bien utile quand on doit jongler avec plein de taches différentes!

3. Une cure de jeunesse

N’y pensez même pas, ce n’est pas une cure de jouvence pour réduire vos rides dont on parle ici, mais bien d’un possible ralentissement du déclin des fonctions cognitives. Certaines études réalisées dans la dernière décennie démontrent que la méditation aide à ralentir le vieillissement des zones de notre cerveau habituellement affectées par ce type de problématique. De plus, il semble que ceux et celles qui méditent régulièrement ont un cerveau plus riche en matière grise. Cette pratique contribuerait donc à garder notre cerveau plus jeune, plus longtemps!

Alternativement, des recherches suggèrent que la pratique régulière de la méditation contribue à donner une cure de jeunesse à votre système vasculaire. À la lumière de ces résultats, l’American Heart Association considère désormais que la méditation pleine conscience contribue à réduire la pression sanguine. Cette organisation réputée ne se risque cependant pas à dire si cette forme de méditation est supérieure aux autres approches. 

Positive pour tous

Pas encore convaincu? Laissez de côté ce « oui…mais » que vous vous apprêtez à servir en guise de protestation. Ne brandissez pas votre horaire déjà surchargé comme excuse ou encore votre manque d’expérience en la matière. Nécessitant peu d’équipement et pouvant être pratiquée à peu près n’importe où et n’importe quand, il ne tient qu’à vous de définir le temps que vous souhaitez y consacrer par jour. Bien qu’au moins 20 minutes par jour soient recommandées, il n’y a pas de mal à commencer par 5 ou 10 minutes. Vaut mieux en faire moins que pas du tout! 

Exit les séances de brûlage d’encens ou l’idée que c’est une pratique trop difficile. Pas besoin de léviter, de déplacer des objets par la pensée ou d’entendre une voix d’outre-tombe murmurer des paroles réconfortantes pour méditer efficacement. En plus d’être bénéfique pour votre santé, la méditation convient à tout le monde! 

Un commentaire sur “La méditation et ses bénéfices quotidiens

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X