Évitez les ingrédients toxiques dans les cosmétiques

Les ingrédients toxiques dans les cosmétiques

Éléments cancérigènes, allergènes, produits pouvant provoquer des crises d’asthme ou endommager le foie, etc. La liste des ingrédients toxiques dans les cosmétiques donnent froid dans le dos.

Vous sortez du lit et entamez votre routine matinale. Un bol de céréales dont vous avez vérifié la liste d’ingrédients et l’étiquette nutritionnelle d’un oeil avisé et expert est servi. Vous y ajoutez donc du lait sans hormones ou antibiotiques ainsi qu’un grande assiette de fruits frais du fermier de famille. Bien entendu, ces derniers sont cultivés sans pesticides et sans trucs-dont-on-ne-peut-prononcer-le-nom. Votre gorgée de café équitable et bio vous rappelle vos louables efforts pour tenir les substances nocives hors de votre quotidien. Puis, vous marchez vers la salle de bains et entamez enfin votre routine beauté avec insouciance et sérénité.

Les ingrédients toxiques dans les cosmétiques

Votre tube de rouge à lèvres préféré et de votre crème de jour ont l’air bien inoffensifs. D’ailleurs, vous ne sauriez vous en passer. Pourtant, ils contiennent probablement assez d’ingrédients nocifs et indésirables pour bousiller tous vos efforts anti-substances-toxiques. Que faire alors, pour appliquer sans remords ce petit coup de blush si thérapeutique quand février nous malmène d’un hiver sans fin et que notre teint tire sur le gris-vert? Bien comprendre ce qui se retrouve sur les étiquettes est de loin votre meilleur moyen de défense.

Une question d’habitude

Il n’était pas coutume de lire les étiquettes nutritionnelles dans votre enfance. Sinon, le macaroni orange fluo, tout comme le Kool Aid, auraient eu la vie dure! Vous le faites maintenant automatiquement, sans même y penser. De la même façon, il faut changer vos habitudes en ce qui concerne vos cosmétiques. Ainsi, prenez le temps de bien lire la liste des ingrédients qu’ils contiennent.

Hélas, les compagnies de produits de beauté sont futées et réussissent à nous berner en utilisant différents noms pour le même élément. C’est pourquoi une liste bien utile des ingrédients toxiques dans les cosmétiques a été publiée par la Fondation David Suzuki. Tenez-vous bien, la prononciation est laborieuse et vous pourriez avoir besoin de ressortir vos cours de diction du primaire et son archiduchesse toujours en train de se demander si ses chemises étaient chesses ou archi sèches.

Voici, en ordre alphabétique en plus, une compilation des coupables et de leurs noms d’emprunt, trouvés autant dans le maquillage, les crèmes, les shampoings, que les savons et autres cosmétiques.

Les douze coupables sur l’étiquette

BHA et BHT : butyle hydroxyanisole, butyle hydroxytoluène, E320 (BHA), E321 (BHT), hydroxyanisole butylé, hydroxytoluène butylé.

Colorants dérivés du goudron : CI suivi de 5 chiffres, paraphénylènediamine, P-Phenylenediamine.

Cyclomethicone et siloxanes : terminant par«-siloxane» ou «-cone», par exemple le cyclométhicone, cyclopentasiloxane (D5), cyclotetrasiloxane (D4), siloxane.

DEA, MEA, TEA : DEA, TEA, MEA, cocamide diéthanolamine, lauramide diéthanolamine, oléamide diéthanolamine.

Fragrances, parfums : parfum ou fragrance.

Laurylsulfate de sodium : sodium laureth sulfate.

Libérateur de formaldéhyde : diazolidinyl urea, DMDM hydantoin, formaline, hydrozymethylglicinenate de sodium, formaldéhyde,  imidazolidinylurea, méthénamine, quaternium-15.

Parabènes : butylparaben, ethylparaben, isobutylparaben, methylparaben, propylparaben.

PEG : macrogol,PEG, propylène glycol, polypropylène glycol.

Petrolatum : cera microcristallina, paraffinum liquidum, petrolatum, petroleum distillates,.

Phtalates : DBP (ester), dibutyle phtalate, fragrance ou parfum.

Triclosan : triclosan.

Les ingrédients toxiques dans les cosmétiques

Priorité aux ingrédients naturels

Voilà, vous avez maintenant un véritable petit dictionnaire des ingrédients à surveiller!

Votre shampoing, pourtant naturel, contient l’un des bandits sur son étiquette? Pas de panique! Comme en alimentation, les 5 premiers ingrédients listés sont en ordre d’importance et comptent pour 70% de la composition de votre produit, alors que les derniers ne se retrouvent qu’en très petite quantité. Assurez-vous que les cinq premiers ingrédients sont d’origine naturelle, comme par exemple l’huile de chanvre, les extraits de plantes ou les huiles essentielles.

Oui, je veux des cosmétiques naturels

Finalement, vous l’entendez souvent celle-là, mais comme dans tout, la modération reste la stratégie la plus gagnante pour votre santé! Sans déclarer la guerre au maquillage, un petit ménage de votre débordante armoire à cosmétiques vous permettra de ne garder que l’essentiel et de vous libérer de certains produits nocifs. Bon débarras!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X