4 superaliments à découvrir (dont tu ne pourras plus te passer)

Le mot superaliment est tendance et avouons-le un brin surutilisé. Vous êtes un peu confuse, vous aussi, sur ce que ça mange en hiver au juste un superaliment? En fait, tout aliment jugé comme étant exceptionnel sur le plan nutritionnel pourrait se retrouver sur la liste. Oui, oui, vous avez bien lu, des bleuets en passant par les légumes verts, plusieurs aliments dans votre frigo pourraient être considérés comme « super ». Pourquoi donc vous sermonne-t-on de manger du kale et des graines de chia alors que ce serait aussi bon pour vous de consommer des choux de bruxelles?

La mode des superaliments

La mode! Le monde de l’alimentation, comme celui de la mode, suit des tendances et celles-ci sont largement influencées par les réseaux sociaux qui nous dictent sans cesse quoi manger. Tout comme le fluo régnait sur votre garde-robe en 1988, le kale a eu un moment de gloire vers 2012 alors qu’on le mettait partout, à tous les repas. La bonne nouvelle, c’est que ce légume crucifère vert est bon pour la santé et est là pour rester, tandis que les motifs douteux de votre coton ouaté bariolé de jaune et rose fluo est chose du passé. Ces temps-ci, quels sont les aliments à découvrir? Plutôt que de nous en tenir aux tendances, voici une liste 100 % locale des aliments dont vous ne pourrez plus vous passer.

Le chanvre

Le chanvre est une source de protéine végétale très intéressante en plus d’être riche en acides gras essentiels. Les graines de chanvre, notamment, sont hyper polyvalentes et plus protéinées que la graine de lin. Elles peuvent être utilisées dans les smoothies, saupoudrées sur les salades pour une touche de croquant, sur le yogourt ou les céréales. Le chanvre est également transformé en lait de chanvre, une boisson végétale surprenante à découvrir!

Les aliments et boissons fermentés, comme le Kombucha!

Les aliments fermentés, vous connaissez? Non? Mais oui, puisque le yogourt en est un! La choucroute, le kimchi et le miso sont également dans cette catégorie. Ces champions de la santé intestinale auraient également des propriétés anti-inflammatoires. Mais celui sans lequel vous ne voudrez plus continuer, c’est indéniablement le kombucha! Cette boisson à base de thé fermenté, déclinée en autant de saveurs qu’il y a de brasseurs, est pétillante, désaltérante, rafraîchissante et délicieuse. La belle province est en amour avec le kombucha, et ça paraît, puisque les artisans brasseurs se multiplient. Bien sûr, on a un penchant pour le seul kombucha en canette au chanvre au Québec, le Kombuchanv. Imaginez, deux superaliments réunis, le chanvre et le kombucha. L’essayer c’est l’adopter!

Les légumes racines

Les légumes prennent une place de plus en plus grande dans nos assiettes, et c’est tant mieux. Celui dont vous ne pourrez plus vous passer? En fait, il s’agit de la catégorie des légumes racines. Eh oui, les bonnes vieilles carottes, panais, betteraves, navets et radis de toujours. Simples à faire pousser dans un petit coin de votre jardin, ils ont aussi l’avantage de se conserver longtemps. Ils sont également très vitaminés, riches en fibres, en potassium et bien plus encore! Polyvalents, ils peuvent croqués crus ou cuisinés d’une multitude de façons! On triche un peu en vous suggérant une découverte dans une catégorie à part : le céleri-rave. Essayez-le en rémoulade ou en crudité, vous en voudrez toujours plus.  

Les petits fruits, encore et toujours

Pour un petit fruit local qui sort des sentiers battus, essayez la camerise, offerte surgelée ou fraîche lorsque c’est la saison. La quoi? La camerise! Elle n’a rien à voir avec la cerise malgré son nom, et ressemble plutôt à un bleuet, mais allongé. Lorsque vous la croquerez, elle sera d’un rouge foncé qui rappellera une framboise bien mûre. Mangez-la telle qu’elle ou sur des céréales, en muffins, en confiture ou même en coulis ou en sauce pour accompagner certains mets. Son goût impossible à décrire, un brin acidulé, vous charmera et vous surprendra. La camerise arrive dès le début de l’été et elle est cultivée ici au Québec. Elle est l’un des petits fruits les plus riches en antioxydants.

Alors, lequel essayerez-vous en premier? Pourquoi pas tous, et pourquoi ne pas en découvrir tant d’autres encore! Dans tous les cas, l’union fait la force, et il ne faut pas oublier qu’un seul superaliment ne pourra jamais se vanter de vous garder en santé. Seule une alimentation variée a le super pouvoir de le faire!

2 Commentaires sur “4 superaliments à découvrir (dont tu ne pourras plus te passer)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

X